Archive

Archives d’un auteur

Solidarité avec les autochtones

http://solidarite-avec-les-autochtones.org/

Publicités
Catégories :Uncategorized

Émissions de radio sur Boréal Hebdo sur des sujets qui nous concernent

À écouter!

 

http://www.cbc.ca/borealhebdo/

Catégories :Uncategorized

imagineNATIVE

Buffy Sainte-Marie
to be a special guest at
the annual imagineNATIVE Film + Media Arts Festival

Save the Date • October 19 – 23, 2011

Five days of Indigenous film, video, radio, new media, art, entertainment and so much more.
http://www.imagineNATIVE.org

(Toronto) – The imagineNATIVE Film + Media Arts Festival is thrilled to announce that legendary artist Buffy Sainte-Marie will headline The Beat music night and participate as a special guest at a panel discussion as part of its 12th annual festivities!

Ms. Sainte-Marie’s engagements kick off at the TIFF Bell Lightbox, Cinema 2 on Friday, October 21 at 7PM for an intimate and free “In Discussion With Buffy” panel, which will span her triumphs and achievements. Celebrated musician, Academy Award winner, and new media artist, Ms. Sainte-Marie will discuss her incredible journey to becoming one of the world’s most acclaimed Indigenous musicians, her experiences as a pioneer of new media art, and what is in store for her future.

Continuing on Saturday, October 23 at 7PM (tickets $15 – $20) Buffy Sainte-Marie headlines The Beat, presented by Slaight Music, at the Phoenix Concert Hall. imagineNATIVE is thrilled to have Slaight Music as the new presenter of this event, and a new Gold Level sponsor of imagineNATIVE. Slaight Music’s mandate is to support the Canadian music community through various initiatives, and to develop Canadian talent via strategic partnerships with industry peers. Gary Slaight, CEO of Slaight Music, says of the new partnership, “We are honoured to play a role in the development of Indigenous Canadian Artists and excited about this new relationship with imagineNATIVE Film + Media Arts Festival.”

One of the premier annual Indigenous music events in Toronto, The Beat will feature a program of international music videos and an electrifying performance by Buffy Sainte-Marie. The evening will also feature the premiere of a youth-made video project inspired by Buffy’s legacy, and an opening performance by local singer Lena Recollet.

“imagineNATIVE is incredibly pleased to have Buffy Sainte-Marie – a true Indigenous icon – at this year’s festival,” says Jason Ryle, Executive Director. “As an artist she continues to create work that inspires and challenges, and which has made a lasting impact in so many genres of Indigenous arts. As we make our move to the TIFF Bell Lightbox, we are very pleased to be able to share with our new and loyal audiences the talent and insight of one of the world’s most recognized and respected Indigenous artists.”

TICKETS ARE AVAILABLE ONLINE, BY PHONE AND IN PERSON STARTING OCTOBER 3, Complete details at http://www.imagineNATIVE.org

The Beat Tickets: $20 ($15 students/seniors/underemployed)

About Buffy Sainte-Marie
By the mid 1970s, Buffy Sainte-Marie had appeared all over Europe, Canada, Australia and Asia, receiving numerous honours, medals and awards. Throughout her career, Buffy has made immense contributions to the success and evolution of Indigenous arts and rights known as a Native American international activist pop star. She has been appointed Honourary Doctor five times in Laws, Humanities, Letters and Music, at top universities across Canada; received a Lifetime Achievement award from the American Indian College Fund; won an Academy Award in 1982 for the song Up Where We Belong; and won a Gemini Award for her 1996 variety special, Up Where We Belong.
Buffy Sainte-Marie emerged with the folk music era in the 1970s, although her diverse songs have become international classics in the worlds of country, rock, rap, jazz and pop, and have been covered by Janis Joplin, Elvis Presley, Courtney Love and Barbra Streisand. Buffy Sainte-Marie is recognized in the JUNO Hall of Fame and in 2009 Buffy won her third Juno Award for Best Aboriginal Recording and Music DVD of the Year, for her eighteenth album Running for the Drum, which included the DVD A MultiMedia Life; that September she was inducted into the Canadian Country Music Hall of Fame. In July 2010, Buffy released a compilation of unreleased tracks The Pathfinder – Buried Treasures and is now touring in Canada, America and Europe.

About the imagineNATIVE Film + Media Arts Festival
imagineNATIVE is an international festival that celebrates the latest works by Indigenous peoples at the forefront of innovation in film, video, radio, and new media. Each October, the festival presents a selection of the most compelling and distinctive Indigenous works from around the globe. The festival’s screenings, parties, panel discussions, and cultural events attract and connect filmmakers, media artists, programmers, buyers, and industry professionals. The works accepted reflect the diversity of the world’s Indigenous nations and illustrate the vitality and excellence of our art and culture in contemporary media.
The 12th annual imagineNATIVE Film + Media Arts Festival takes place October 19-23, 2011.

– 30 –

For more info, to set up interviews, get GAT:
Ingrid Hamilton | ingrid@gat.ca | 416-731-3034
Tyler Erdelca | tyler@gat.ca | 647-802-7130
High ‘rez photos at http://www.gat.ca/media  LOGIN | username: media | password: media | Film

 

http://www.imaginenative.org/newsdetails.php?id=169

Catégories :Uncategorized

Fragments de Lara Kramer

Fragments de Lara Kramer invité au Festival Danse Canada

avec cinq autres créations phares de la danse contemporaine canadienne

 

Montréal, le 11 mai  2011 – Lara Kramer, une jeune chorégraphe indépendante vivant à Montréal, aura l’honneur d’être parmi les six compagnies invitées au Festival Danse Canada 2011 à Ottawa; dont la programmation met en valeur des jeunes talents de la danse contemporaine au Canada.   Lara y  fera son entrée en présentant sa première longue création, Fragments, le 17 juin à 19:30 au Centre National des Arts.  Le public aura l’occasion de la voir à l’œuvre, accompagnée de trois autres danseurs.

C’est dans le cadre de ses études en danse à l’Université de Concordia que Lara a fait ses premières recherches chorégraphiques pour Fragments.  Après avoir complété ses études en 2008, ou elle a été décorée de la bourse d’excellence James Saya, Lara a poursuivi son travail sur Fragments qui, à l’intérieur d’un an, est devenu une production d’envergure pour quatre danseurs avec une conception élaboré du décor, des costumes, de l’éclairage, de la musique et des textes.   Cette invitation au Festival Danse Canada, convoitée par tous les jeunes chorégraphes,  rend hommage au  talent de Lara ainsi qu’à son grand courage à suivre sa voix.

Fragments est le résultat de la longue quête personnelle qu’a entrepris Lara pour lever le voile sur la réalité des pensionnats pour Indiens au Canada.   Ayant grandi avec les histoires de sa mère Ojibwé /Crie et ayant rassemblé les souvenirs de plusieurs autres survivants et aînés qu’elle a rencontrés tout au long de sa recherche,  Lara a donné une place de choix aux émotions silencieuses, au non-dit, dans son processus créatif.   Sa création est devenue un vaisseau, par lequel les émotions de tant d’enfants amérindiens trouvent leur voix.  La visite du Pensionnat pour Indiens de Portage La Prairie, que Lara a entrepris main dans la main avec sa mère, qui y retournait 52 ans après l’avoir fréquenté, est devenue un moment crucial dans les recherches de Lara.  En se rappelant le temps qu’elle a passé à deux  pensionnats différents, la mère de Lara lui confiait: « J’étais comme une marionnette, à qui l’on doit toujours dire quoi faire et quoi penser, je n’avais aucune identité ou estime de moi et je vivais dans la peur, la plupart du temps.»  L’écho de telles émotions devint le noyau au centre du processus créatif  de Lara.

L’insatisfaction profonde de Lara devant les excuses faites aux Premières Nations du Canada par le gouvernement fédéral, en juin 2008,  fut un autre point fort dans sa démarche en début de projet.  Le fait de présenter Fragments pour la première fois, comme spectacle d’ouverture au  Festival des premiers peuples à Montréal, exactement un an plus tard, a certainement  contribué de plusieurs façons au processus de guérison de Lara.  À ce moment, lors d’une entrevue qu’elle accordait à un journal local, Lara décrivait son travail comme étant « une façon de créer un espace pour faire entendre une histoire ou une partie de l’histoire, en essayant  de toucher  à des sujets tabous de manière poétique. (…)  Je crois que mon travail est empreint de douceur, mais aussi d’un ton plus grave pour pouvoir exprimer cette réalité horrible.»

Lara est très reconnaissante envers les individus et organisations qui ont soutenu sa vision et qui ont contribué de plusieurs façons à la création et production de Fragments.  Elle aimerait  exprimer sa gratitude envers le Conseil des Arts du Canada et envers Emploi Québec pour leur support financier; elle aimerait aussi souligner les efforts du Musée canadien des pensionnats pour Indiens du Canada à Portage La Prairie et du centre de créativité Gesù à Montréal, où elle a tenu des résidences de création et a présenté son travail.  Finalement, elle aimerait remercier spécialement tous ceux qui continuent à partager et à croire en son travail.

Le spectacle, Fragments se rendra aussi au Banff Centre for the Arts, où  il sera présenté les 26 et 28 août prochains, dans le cadre du programme de danse amérindienne.

Pour visionner un extrait de Fragments : http://www.youtube.com/watch?v=4tz_CRymIdI

Pour de plus amples informations sur Lara Kramer et ses projets futurs: www.larakramer.ca

Pour de plus amples informations au sujet du Canada Dance Festival: http://www.canadadance.ca

Chorégraphe & Danseur: Lara Kramer

Danseurs: Tal Minnie Aronson, Gabrielle Desgagnés et Melina Stinson

Arrangements musicaux:: Lara Kramer et Scott Russell

Costumes: Noémi Poulin

Décors: Robert Pharand

Conception d’éclairage et directeur technique: Amélie Bourbonnais

 

Quand: Vendredi le  17  juin  à 19:30

Où: Studio Théâtre du Centre national des Arts, Ottawa

Billets: Billetterie du CNA, 53 Elgin Street;  www.nac-cna.ca/en/boxoffice ou www.ticketmaster.ca ou 1-888-991-2787

Catégories :Uncategorized

Artiste Malécite: Raymond Dupuis

Raymond Dupuis, Wolustuk (Malécite), calligraphie son long parcours d’amérindien dans Hochelaga/Montréal en un lent panorama de son existence urbaine. Il en dessine la territorialité mnémonique dans une murale de près de 90 pieds ! Ce rapport au territoire s’exprime à travers une série d’œuvres amalgamant huile, collages et photographies. Par le biais de ces œuvres, l’artiste reformule à l’intérieur d’un code de transmission une nouvelle narration identitaire, tentant de reconfigurer les territoires oubliés et perdus. Guy Sioui Durand, Wendat (Huron), théoricien, critique d’art et commissaire indépendant, fera une présentation du travail de l’artiste lors du vernissage le 28 mai et donnera une conférence le 4 août. Cette exposition est présentée en collaboration avec le Festival Présence Autochtone organisé par Terres en vues. Voir la mise à jour des activités sur accesculture.com

Catégories :Uncategorized

Jacques Néwashish

 

 

 

MAISON DE LA CULTURE DE NOTRE-DAME-DE-GRÂCE
MAR ET MER : 13 H À 19 H / JEU ET VEN : 13 H À 18 H / SAM ET DIM : 13 H À 17 H /

HORAIRE ESTIVAL À PARTIR DU 26 JUIN : FERMÉE LE DIMANCHE
3755, RUE BOTREL / MONTRÉAL / H4A 3G8 / INFORMATION : 514 872-2157
WWW.ACCESCULTURE.COM / METRO VILLA-MARIA

ARRONDISSEMENT DE CÔTE-DES-NEIGES—NOTRE-DAME-DE-GRÂCE
La maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce présente :
Jacques Néwashish
Carbone régénérateur
Installation
Vernissage : le samedi 28 mai 2011 à 13 h :
Performance de l’artiste à 14 h
ville.montreal.qc.ca/cdn-ndg
Montréal, le 17 mai 2011 – La maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce présente, du 28 mai au 13 août 2011,
une installation de Jacques Néwashish.
À l’été 2010, de grands feux de forêts ont entouré dangereusement les réserves de Manawan et Wemotaci
des Atikamekws en Haute-Maurice. C’est avec des morceaux d’arbres, de pierres et autres artefacts
de son territoire calciné que Jacques Néwashish, Atikamekws (Wemotaci), a entamé un cycle de revitalisation
dans le but de créer son installation, c’est-à-dire l’environnement dans lequel il va intervenir en
rythmes et sons de manière ponctuelle tout au long de l’exposition. L’artiste donnera une performance
lors du vernissage le 28 mai, à 14 h. Guy Sioui Durand, Wendat (Huron), théoricien, critique d’art et commissaire
indépendant, fera une présentation du travail de l’artiste lors du vernissage le 28 mai et donnera
une conférence le 4 août à 20 h. Cette exposition est présentée en collaboration avec le festival
Présence Autochtone organisé par Terres en vues.
Peintre et graveur, Jacques Néwashish gère également un site de vie traditionnelle à Coucoucahe en Haute-Mauricie.
Une intelligence attentive aux êtres et au territoire imprègne son oeuvre. Tant par son art que par son implication
auprès des siens, ce créateur sensible et engagé demeure un homme libre encore d’accorder sa respiration à
celle de la terre.
Wendat (Huron) de Wendake (Québec), Guy Sioui Durand est sociologue critique (PH.D.), critique d’art et commissaire
indépendant. L’art actuel et l’art amérindien sont ses domaines d’intervention. Cofondateur des Éditions Intervention
(la revue Inter, art actuel et Le Lieu, centre en art actuel) de Québec il écrit pour plusieurs périodiques,
catalogues et dans l’Internet. Commissaire indépendant, Guy Sioui Durand a été commissaire ou directeur artistique
d’une dizaine d’événements d’art actuel, d’art social et d’art amérindien entre 2000 et 2010. Il agit comme conférencier
et effectue des « conférences-performances » sur la scène internationale. Il enseigne Regards sur l’art actuel
au Baccalauréat Interdisciplinaire en Art (BIA) de l’Université du Québec à Chicoutimi et Question d’art XII :
Histoire de l’art amérindien à l’Université Laval de Québec. (www.siouidurand.org)
Jacques Néwashish, L’homme suivra, acrylique sur toile, 40 x 60″, 1999

Catégories :Uncategorized

TR: La Tempête/The Tempest

Communiqué pour diffusion immédiate
Robert Lepage mettra en scène La Tempête de Shakespeare à Wendake à l’été 2011 Une production d’Ex Machina présentée exclusivement à l’amphithéâtre extérieur de Wendake
Québec, le 10 janvier 2011 – Ex Machina, en collaboration avec la Nation huronne-wendat, annonce la mise en vente des billets de La Tempête, de William Shakespeare. Cette nouvelle mise en scène de Robert Lepage sera présentée à l’amphithéâtre extérieur de Wendake du 1er au 30 juillet prochain. L’amphithéâtre s’inscrit dans un espace naturel exceptionnel aux abords de la rivière Saint-Charles, à 15 minutes du centre-ville de Québec. Le spectacle regroupera des comédiens autochtones et non-autochtones et sera présenté pendant un mois seulement. L’oeuvre n’étant pas destinée à la tournée, la seule occasion d’y assister sera donc à l’été 2011, à Wendake.
Les billets individuels sont en vente à partir d’aujourd’hui sur le réseau Billetech. Le spectacle est présenté à 21h30 du mardi au samedi du 1 au 30 juilleter, en plus des dimanches 3 et 10 juillet. Des forfaits avec souper et/ou nuitée sont aussi disponibles. Pour informations : Tourisme Wendake
La Tempête Prospero, ancien duc de Milan, a été déchu par son frère Antonio et exilé avec sa fille Miranda sur une île inconnue. Puisant à la magie de ses livres, il commande aux éléments et fait s’agiter de mystérieuses créatures : Ariel, esprit de l’air, et Caliban, demi-monstre sauvage. Ariel mène la vengeance de Prospero en provoquant une tempête qui entraîne le naufrage du bateau d’Antonio l’usurpateur et du roi de Naples, Alonso. Échoués sur l’île, ils subissent diverses épreuves punitives ou initiatiques commandées par Prospero, et en sortent transformés.
La Tempête est souvent considérée comme le testament de Shakespeare, une de ses grandes oeuvres où le personnage central, Prospero, incarne et résume la philosophie du
plus grand auteur de théâtre de l’histoire.
Pour voir l’affiche de la production, cliquez ici. Pour connaître la distribution du spectacle, cliquez ici. Nos partenaires Ex Machina est un collectif d’interprètes, de concepteurs et de techniciens qui créent des productions pour la scène et des événements spéciaux diffusés à travers le monde. Ex Machina bénéficie du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada et de la Ville de Québec.
-30-
Source : Ex Machina Information : Vincent Masson vmasson@exmachina.qc.ca 418 692-5323 facebook
Twitter
YouTube Site Internet

 

It is with great pleasure that we invite you to take part in our next activity. It will take place on Saturday, July 2 at 9:30 pm in Wendake. We recommend you go see Shakespeare’s La Tempête (The Tempest) directed by Robert Lepage, in Wendake, the Huron-Wendat village located near Québec City. It is an operatic version of The Tempest, uniting non-Aboriginal and Aboriginal artists, including Kathia Rock (actress and singer) and Steeve Gros-Louis (actor and dancer). This will be a unique occasion to see The Tempest, since it will not be performed again, and will not go on tour. The natural site where it will be played, the famous outdoor amphitheatre,  is simply gorgeous, with the St-Charles River running nearby, so we are convinced this will be a superb evening!
For more information (including a link to the map and directions), see the presentation of this outing on Artial’s websitehttp://artial.qc.ca/index.php?lang=en&page=home#sort

Artial’s price : 46$ (taxes and reservation fees included), meaning at least a 6$ savings (the cost jumps to 52$ if you make the reservation individually and it may still increase).

Please write to us in order to make your reservation: info@artial.qc.ca.
We will confirm that you are registered on the list as soon as we can.
To receive a confirmation quickly, please write [URGENT] in the ‘Subject’ field.

For the payment, send us a cheque and indicate the number of tickets, your name and e-mail and a word mentioning whether you want us to send you the tickets by mail (with the receipt) (don’t forget your address), or if you prefer that we hand them out to you at the entrance  (between 8:30 and 21:00).
Send the cheque to the order of      Artial : art et social

2674 rue de Rozel
Montréal, Qc.
H3K 1T1

Otherwise, you can pay at the entrance of the outdoor amphitheatre by cheque or cash.

Please transfer this information to anyone you think may be interested.

 

Hoping to see you there

Anaïs Janin

Coordinator

Catégories :Uncategorized